Musée de l'opium

Avis de

Un musée moyen dont vous pouvez vous dispenser.

- Avis mis à jour le 07 juillet 2022

Le Musée de l’opium en photos

Description du Musée de l’opium

Le Triangle d’or est cette terre commune où se croisent le Myanmar, le Laos et la Thaïlande. De 1920 à 1965, le Triangle d’or est la principale région de production d’opium par sa plantation de pavots ce qui l’a rendu très connu pour son royaume d’or blanc.Pendant de nombreuses années, cette terre a été le centre du commerce de l’opium dont la Thaïlande avait basé quasiment toute son économie dessus. Officiellement, à ce jour, ce commerce a disparu.Le Musée de l’opium, situé à Chiang Rai, reprend donc l’histoire de cette production, de son commerce et des plus grands trafiquants de drogue de la région, notamment celle de Khuan Sha appelé également le « seigneur de l’opium » qui fut arrêté en 1996. Ce musée s’étend sur 25 hectares comprenant un centre de recherche, un centre d’éducation sur l’opium, des photos, des objets, de la documentation et bien évidement toutes les techniques de la production, de la culture et des différentes manières de consommer, tout en sachant que l’opium est aujourd’hui considéré comme une substance illicite.Le Musée a pour vocation de sensibiliser ses visiteurs aux risques de cette consommation et aux impacts quelle peut avoir sur l’environnement et la santé de chacun. La visite de ce musée est rendue assez ludique et attractive pour toucher l’ensemble des visiteurs.

Musée de l'opium : visites alentours